19 mai 2014

mère poule ou indigne ? that is the question

fetedesmamans

Dimanche prochain, ce sera très exactement mon 6ème dimanche de fête des mères. Vous voulez que je vous avoue un truc ? Je me demande toujours de quoi on parle. Ou plutôt de qui on parle. Parce que quand on me dit : fête des mères. Je pense à la mienne, je pense à ma grand-mère aussi. Mais à moi ? A peu près jamais. De là à dire que je me sens bizarre dans le rôle de la maman, il y a un canapé sur lequel je ne me coucherai pas, rien à faire.

Je ne sais pas comment les mamans qui me lisent le ressentent mais j’ai un peu de mal avec l’idée que l’on me célèbre pour ce que je suis (ce que je fais, je veux bien, par exemple, toujours aucun prix pour ma buche de noël est ce bien normal je vous le demande ?). La fête des mères me colle illico sur un piedestal qui me sied très peu. Je ne suis pas ce genre de maman. Je peux être une super maman mais je suis aussi une maman impatiente (et ça, en matière de parentalité, c’est un vilain défaut !) ou qui parfois ne sait tout simplement pas ce qu’il faudrait faire. Et je m’accroche à une idée assez simple, je fais du mieux possible avec ce que je suis en essayant de les aimer au mieux et d’en faire de futurs adultes responsables. Mes seules armes dans cette aventure sont l’humour et l’humilité.

Au quotidien, je lis et regarde beaucoup, beaucoup, de blogs de mamans pour BouDu. Et ce qui me frappe, c’est que j’ai beau avoir une sensibilité très visuelle, les blogs qui me présentent des intérieurs pastels et asceptisés me font bien souvent bailler à m’en décrocher les machoires. J’essaye promis, mais si ce n’était BouDu, il y a belle lurette, que j’aurais délaissé ces blogs ou les enfants ne font pas de crise des deux ans, où les maisons sont joliment décorées au goût du moment, où maman a toujours un sourire magnifique vissé sur le visage et où rien ne dépasse. Pas besoin d’expliquer pourquoi je pense, je (on) se met suffisamment la pression pour ne pas s’en rajouter via le prisme déformant des blogs (vous mettez le mot mariage à la place de maman, et vous obtenez la même chose…)`.

Ceci étant dit, quand je peux, je lis et suis avec beaucoup de plaisir pour des raisons radicalement différentes quelques blogs de maman. Je crois que si je devais trouver un fil commun qui les relie, je dirais que ces mamans là évoquent parfois leurs doutes ou leur difficultés et mes préférées y ajoutent l’humour. Surtout, surtout, personne ne s’y prend au sérieux. C’est surement ça la clef. Alors si l’envie vous prend d’aller lire quelques réfléxions sur ce que c’est que d’être maman, je vous propose de lire : design mom, anouchka, la mite orange, petit précis de grumeautique, tous les jours dimanche, maman what else, miss blogdel, (ma)vie de maman, Marjolie maman et son double d’écriture Merci pour les chocolat et toutes les archives de fyfe et de mauvaise mère qui devraient être remboursées par la sécu. Il y en a plein d’autres évidemment et cette liste est purement subjective mais voilà, j’avais envie de vous parler de ces mamans là parce que si vous les connaissiez pas, peut-être que, comme moi, vous vous surprendrez à guêter leur prochain billet.

J’en profite également pour vous dire que si vous souhaitiez vous auto féliciter, j’ai quelques petits choses dans ma BouDu boutique pour vous. J’ai fait une liste juste ici.

Et vous ? Vous me recommanderiez quel blog de maman ?

Mothers rock !

A bientôt BouDu !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 commentaires

    Comme toi, je lis à peu près toutes sortes de blogs, des très beaux presque parfaits qui m’inspirent, des moins beaux mais magnifiquement bien écrits, et ce sont ces derniers qui ont ma préférence. Parce qu’il me touchent, me font réfléchir, me rassurent… Pour tous un tas de raison, j’ai souvent tendance à me dirigier vers les blogs de maman qui n’ont pas peur d’exprimer leurs imperfections. Outre leur côté rassurant, je trouve que souvent il y a matière à échanger et à débattre, et ce qui pour moi fait tout l’intérêt de la blogosphère. Mais on a tendance à l’oublier, et parfois quand je tombe sur des blogs sans texte où les photos sont reines, je me dis que c’est un peu dommage de ne pas creuser un peu plus au fond… Je suis comme toi, je suis une fille qui aime les mots !
    Je suis très touchée de savoir que tu aimes lire mon blog, vraiment ! Merci beaucoup !

    Quant au débat sur la fête des mères, je ne suis ni pour ni contre, mais je trouve que c’est une belle façon de leur rendre hommage… Même si nous sommes d’accord sur un point : ce n’est qu’une journée parmi d’autres, parce que nos mamans sont dans notre coeur tout le temps !

      Merci merci Anouchka de ce comm, je suis touchée de te voir ici. Des blogs, j’imagine bien que tu en connais des millions. Je lis ton blog depuis un moment maintenant sur les conseils de la jolie May (dont j’ai hâte de lire ses mots à elle sur la maternité) et j’aime particulièrement les questions que tu y poses ou les doutes que tu avances. Alors du coup, une question me taraude, quels seraient selon toi les 3 blogs mamans que tu préfères lire ? (si tu peux répondre à ce genre de question :P). merci encore de ton passage. A bientôt ?

    Fyfe

    Rho poulette tu vas encore me faire rougir !
    Moi je te décerne un prix pour ta bûche et pour l’ensemble de ton œuvre, maternelle ou pas :)

      je ne suis qu’orgueil et amour de te lire ici !

    Je viens seulement de voir ta question au sujet des blogs que j’aime vraiment lire, désolée de ne te répondre que maintenant !
    Je ne vais pas être très originale mais j’aime beaucoup les blogs de Marjoliemaman, Shalima, les filles électriques, The Pitch girl (dont je glisse le lien si jamais tu ne le connais pas http://thepitchgirl.fr) La Mite orange, Croque Zaza, mon blog de maman, les mamans testent etc etc… des blogs qui sont déjà connus de tous mais que j’aime particulièrement pour leur liberté de ton et leur absence de prise au sérieux :) Tu remarqueras que ce sont des blogs où les mots ont davantage d’importance que les photos ou la façon dont sont habillés les enfants 😉 Je n’ai rien contre les blogs branchés, au contraire je les lis assidûment car ils m’inspirent beaucoup, mais ils me touchent évidemment moins !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *