7 avril 2014

conseils bienveillants à une future madame

La saison de la préparation des mariages bat son plein et je multiplie les échanges avec de chouettes mariées un poil stressées par moment. C’est comme ça, que j’ai eu l’idée de ce post, pour leur dire que si si si, tout ira bien.

Si vous êtes une future mariée et  compulsez nerveusement les blogs mariage sur votre iphone, ipad, ordinateur, si vous enchainez les ateliers DIY, si vous passez vos soirées et week end à organiser LA grande journée, s’il vous plait, lisez moi et piochez dans ces conseils ceux qui vous parlent, ceux qui font écho. BouDu est la bienveillance incarnée, promis. Et je crois que ce dont a besoin une mariée à quelques jours/ semaines de son mariage, c’est de bienveillance.

mariesballons

Un ballon vous ne tiendrez point dans vos main sur LA photo des mariés. On l’a vue un million de fois sur internet. Par pitié, ne tenez rien dans vos mains qui vous donne l’air concon. Prenez du recul et demandez vous si dans 30 ans, vous aimeriez toujours autant vous voir avec un truc dans la main. J’ai pris le ballon comme exemple mais c’est valable pour toute forme de mise en scène. Trop de mise en scène tue la mise en scène. Et personne n’osera vous le dire une fois la photographie fatale accrochée dans le salon. La photo des mariés, c’est vous et lui et vos yeux. Le reste…

 

marieelavande

Sauf si vous êtes une bombasse à la Amélie ou Axelle (et encore….), ne vous collez pas une couronne de fleurs sur la tête. Même les plus jolies, ça leur donne un air con. Glissez quelques fleurs, une broche, un peigne dans vos cheveux si vous le voulez mais PAS LA COURONNE. C’est quand même ce que j’ai vu de plus ridicule sur la wedding blogo truc truc. La couronne de fleurs sur la tête, laissez ça aux vestales, sur une fille normale, ça s’appelle « se tirer une balle dans le pied ».

Ne vous disputez pas avec maman ou belle-maman. Oui bien sur, elles peuvent être pénibles, voire carrément super chiantes mais leur dire les pires trucs aujourd’hui vous prépare des années de guerre des tranchées. Elles sont insupportables ? Elles donnent leur avis même sur la hauteur de la table du DJ ? Pas de probleme. Réfléchissez bien et dites moi quel est le secteur dont vous vous contrefichez sur votre mariage ? Le traiteur ? La déco ? La musique ? Vous l’avez ? Mais si, on a tous un domaine qui ne compte pas autant que les autres. Ok vous l’avez ? Et bien nommez maman ou belle maman chef des empereurs de ce secteur. Comme ça vous aurez la paix sur le reste.

RIEN n’est irréparable. Des couacs, vous allez en connaitre, c’est certain. Et au moment même où les larmes montent parce que les dragées n’ont pas la bonne couleur, que tel invité plante au dernier moment, que le DJ lance le bal sur l’hymne de l’OM ou qu’un cheval traverse au galop votre vin d’honneur champètre, respirez. Respirez à fond et oubliez tout ça immédiatement.

Restez comme vous êtes. Soyez fidèle à vous-même. Soit, être la mariée, c’est un peu extraordinaire. Soit, vous allez être le centre des attentions. Mais restez vous-même. En mieux, mais vous même. Si vous ne vous maquillez jamais, prévenez bien votre maquilleuseque vous ne voulez RIEN de lourd. D’ailleurs si vous vouliez être sure de vous, faites un premier essai pour vous mettre bien d’accord avec votre maquilleuse quelques semaines avant la date. Si vous n’aimez pas les robes de princesse et que vous vivez votre vie en jean converse, cherchez la robe la plus simple et faites voler le voile. Bref, restez vous même surtout sur votre tenue, vous devrez vous sentir bien.

Prévoyez de l’aide pour le jour J. C’est de la logique pure. Même si vous avez tout organisé ou presque, le jour J, vous êtes la mariée, pas la wedding planner. Donc même si vous vouliez être sure que tout ce que vous avez préparé depuis des mois soit parfait DELEGUEZ ! Demandez avant à plusieurs personnes de vous aider. Papa peut gérer le parking ou le départ de la mairie du convoi des voitures. Votre soeur ou votre témoin peuvent faire un duo avec le photographe pour regrouper les invités pour les photos de groupe. Un bon copain très à l’aise en public peut faire quelques annonces, inviter tout le monde à réjoindre le lieu du diner etc etc. Organisez ça une semaine avant. Ayez l’aval de chacun et vous verrez à quel point votre journée se déroulera comme un charme.

EMBB4

N’oubliez pas votre Marcel. Demandez à votre homme son avis de temps en temps et n’hésitez pas à lui demander ses grands bras si besoin. Parce que oserais je vous rappeler que si tout ce tralala, ces DIY, ces blogs, ces tensions, ces choix cornéliens sont là, c’est uniquement pour plonger vos yeux dans les siens au moment où il dira oui devant monsieur le maire et que tout le reste, c’est du détail à côté de cet instant de bonheur extraordinaire ?

A bientôt, BouDu !

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 commentaires

    Du stress? Quel stress? Mais qui est stressé ici?
    Ah si ptetre moi un p’tit peu quand même…
    Je note tous tes conseils!

      Monique si il y en a bien une que je ne vois pas stressée, c’est toi. Comment pourrais tu être aussi drôle et stresser ? Si jamais malgré tout celà venait, fais appel à ton humour, sure qu’il te sauvera de tout écueil. C’est quand ta grande date au fait ?

    De toi à moi le truc qui me fait flipper un max c’est que l’ambiance ne prenne pas… que les gens s’emm.. heu s’ennuient beaucoup.
    Ca approche : le 7mai à la mairie, le 8 à l’église et la soirée

    Monique aucun risque sur l’ambiance. Tu vas assister à un truc de dingue, tous les gens que tu aimes, beau comme des camions qui vont te faire des sourires à tour de bras sans jamais s’arrêter. Promis, l’ambiance sera là. Au pire tu fais picoler tout le monde… 😛

    Même si je ne me marie pas, j’ai bien ri…madame la Boudu coach ! Que de vécu !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *