31 juillet 2013

C’est reparti pour un tour !

demenagement

Quand j’ai rencontré le breton, je suis tout de suite tombée amoureuse de lui parce que pour la première fois de ma vie, je rencontrais mon alter égo, un hyper actif de la vie. Un homme qui me disait vouloir vivre chaque année à fond, vite, en étant surpris, un homme qui voulait que chaque nouvelle aventure se trouve à l’angle de la rue. Ah ben, ça, j’ai été servie !

Non contents d’avoir quitté nos cocons respectifs pour un nid commun au sud de Paris en un temps indécent, nous avons très vite évoqué l’étranger et c’est ainsi que Madrid nous a tendu les bras pour 4 ans (avec un bail annuel à chaque fois renouvelé). Une promotion pour le breton plus tard, me voilà au beau milieu de la pampa forêt, à éviter sangliers et renards qui croisent ma route. 12 petits mois pour se dire que je suis une fille de la ville, enfin d’une autre ville et nous voilà à passer l’été à arpenter le coeur de Toulouse et de Bordeaux pour voir ce qu’elles ont dans les tripes. On sait au moins une chose à l’heure où j’écris ces lignes, l’aventure va continuer.

Celà fait donc 6 ans que je ne sais pas où je vivrai six mois plus tard. Et je crois que j’aime ça. Parce que le mariage c’est aussi ça. Se chercher des lignes d’horizon même si on n’a pas la moindre idée de ce à quoi celà va ressembler. Jouer les nomades ou construire sa maison, rester auprès de sa famille ou changer de cadre tous les deux ans.

Le mariage, c’est une grande fête d’une journée qui donne un bel aperçu de qui vous êtes, au fond. C’est une fête qui peut être folle, gaie, généreuse ou pleine d’émotions. C’est une fête chic ou très simple. C’est une grande fête de copains ou un rendez vous intimiste. C’est un sacre ou une guinguette. Bref, le mariage n’a rien de bien compliqué quand on y pense. Votre mariage est tout simplement comme vous êtes. Si, comme de nombreuses futures mariées, vous cherchez un thème ou un fil directeur à cette journée, n’allez surtout pas sur nos blogs de mariage pour calquer quoi que ce soit. Allez dîner en amoureux avec un bloc et un crayon et dites vous comment est votre couple. En deux ou trois adjectifs, pas plus, allez quatre ! De là vous trouverez les grandes lignes, un joli thème. Vous verrez, vous passerez une bonne soirée et vous aurez peu ou prou trouvé à quoi ressemblera votre grande journée.

Nous, par exemple, c’est officiel, le premier adjectif c’est dingues !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Les commentaires sont fermés sur cet article.