6 novembre 2013

Pour votre cocktail : des recettes de dips.

dips

 

Voilà un moyen délicieux, facile, pas cher et original d’éviter de donner des chips à vos invités en cas de fête. J’ai nommé le DIP (en français la sauce, la trempette, la purée). Là encore, je veux parler de recettes simples, facile à faire, délicieuses à manger.

Nombre d’entre vous proposent un peu de dip, la plupart du temps à base de saint-moret ou fromage blanc mélangé à des condiments (ciboulettes, moutarde, curry, cumin etc). Aujourd’hui, je vous propose de passer dans la catégorie supérieure, les dip de légumes. J’en fais beaucoup, souvent (ayant épousé un breton végétarien, le légume est mon ami). C’est original et bon !

Allez c’est parti :

Le DIP d’olive n’est rien d’autre qu’une bonne tapenade. Personnellement, j’utilise toujours les même recettes pour les deux olives, de feu le génial blog « LE Confit c’est pas gras (et les patates sautées non plus) ». CLIC

Le houmous, j’imagine que tout le monde connait. Au cas où, il s’agit d’une purée de pois chiches au sésame, une recette libanaise que l’on trouve également dans la cuisine juive de mémoire. Le houmous vous fait peut-être un peu peur. Que nenni. Une fois que vous serez muni de tahin, à savoir de la purée de sésame, que l’on trouve dans TOUTES les epiceries bio de France, vous n’aurez plus aucune excuse. En prime, le tahin se conserve au frigo pour des mois, donc aucune excuse à ne pas se lancer. Une boite de pois chiches, de l’huile d’olive, un peu d’eau, du sel, de l’ail et un citron et le tour est joué. Ma recette doudou vient de la papesse du blog culinaire : Pascal Weeks dont je fais la recette de son bouquin des brunchs mais que vous trouvez quasi in extenso sur son site également. CLIC (pssst vous remplacerez la purée de pois chiches par une boite de pois chiches que vous aurez mixée au préalable).

Le DIP de carottes, je me le suis plus ou moins inventé après avoir goûté un délicieux paté vétégal offert par ma cousine cet été. Vous cuisinez donc une livre de carotte à l’eau avec un oignon, une gousse d’ail, un feuille de laurier, bref un bouquet garni. Vous la réduisez en purée. Vous ajoutez du saint-moret ou deux vache qui rit, bref un liant laitier disons (de la crème entière si vous êtes une guerrière) et du cumin en poudre. Voilà, ça se mange très froid et c’est un délice.

LE DIP d’artichauds n’est rien d’autre que le cousin germain du houmous. En lieu et place de la grosse boite de pois chiches, vous utiliserez deux boites de coeurs d’artichauds que vous réduirez en purée de la même façon. C’est un vrai délice et j’ai tendance maintenant à le préférer au houmous. Quand j’hésite, je mets moitié artichaud, moitié pois chiches…

Le DIP de betterave est un vrai régal pour les yeux. Je crois que je ne me lasserai jamais de ce rose/violet profond magnifique. En prime, c’est BON. C’est encore Pascal Weeks qui m’a soufflé cette idée sur son blog, CLIC.

D’autres légumes se marient merveilleusement pour des DIPS comme l’aubergine ou le poivron mais je les ai volontairement oubliés dans cette liste parce qu’il s’agit de recettes plus longues et plus complexes et que je pense aux futures mariées ou organisatrices de fête et ne veux vous proposer que du rapide et de l’économique. J’ai vu dernièrement sur internet un DIP aux petits pois mais je ne l’ai pas encore testé. Mélangé à du roquefort, ça doit pouvoir donner un résultat épatant. Je l’ajouterai à ce post si je me lance, c’est promis.

Si vous comptez plonger des légumes dedans, faites vous aider et déléguez l’épluchage et la découpe à la première bonne âme qui voudra bien vous aider.

Et vous, vous plongez quoi dans vos DIPS, des légumes, des gressinis ou de la tartine ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires

    judith

    J’y trempe des grosses creuvettes! trop bon

    ohhhh la bonne idée ! je te dis que je ne l’ai jamais fait ???!!!? Merci Judith, je vais tester ça à noël… miam

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *