30 juin 2014

une putain d’étoile s’est penchée sur mon boudu !

albumpascaldanel

Il y a longtemps déjà, je vous parlais de ma collaboration avec un grand de la chanson française, avec un homme simple, un compositeur extraordinaire, un conteur infatigable, un homme attachant, un rassembleur, un amoureux et un beau père formidable, un grand père gaga, un fou d’avions et d’ours, bref de Pascal Danel. A l’époque je venais de terminer son site internet avec ma fée. Depuis, Pascal et moi avons travaillé un an pour finaliser son tout nouvel album, « Putain d’étoile ».

Je me souviendrai toute ma vie du moment où, dans sa cuisine, le barreau de chaise aux lèvres, il a regardé sa femme et productrice, Florence, dite Flo et lui a dit, après avoir écouté patiemment mon topo sur ce que son livret de disque pourrait être et ce que je ressentais de ses 14 chansons : « bébé, on va faire le livret avec Edith ! ». Je ne vais pas vous mentir, mon coeur a dû louper un ou deux tic tac ! Se répéter comme un mantra, ne pas sauter, ne pas crier, ne pas sauter et intérieurement exploser.

albumpascaldanel3

Pour les photos, comme à chaque fois, j’ai vite appelé qui est venue immortaliser cette période un joli jour du mois d’avril 2013. Le livret a été fait de millions d’aller-retour, d’heures dans le jardin de Pascal et Flo au soleil (oui mon job est dur parfois) à l’écouter me raconter sa vie, de fou rires, de moments émouvants auprès de ce lion à l’énergie mille fois plus solaire que le plus jeune des aspirants chanteurs.

Pour maquetter, pour dessiner, j’ai dû lire et relire les mots de monsieurs comme Frank Thomas, Claude Lemesle ou Pierre Grosz. Je veux dire, j’ai dessiné des images sur les mots de ces paroliers là. A chaque fois que j’y pense j’ai le tournis. Pour une folle furieuse de musique française comme moi, j’ai vraiment réalisé un rêve de gosse avec mon BouDu Studio.

albumpascaldanel4

Un dernier détour par la Pologne pour l’impression et j’ai cet album dans les mains. Il s’appelle « Putain d’étoile » et ce qui fait sa marque de fabrique par rapport aux nombreux autres albums du monsieur, c’est qu’il y parle énormément de lui. Je sais que sa productrice et première fan n’a surement pas été étrangère à ce que le monsieur se dévoile.

Il s’appelle Pascal Danel. Et moi toute petite boudu, j’ai dessiné le livret de son album.

Bref, je voulais vous dire qu’une putain d’étoile s’est penché sur mon BouDu !

A bientôt, BouDu !

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 novembre 2013

Le BouDu Studio

Taaadaaaaaaaaa  !

Il existe, pour de vrai ! Il est ouvert. Il est tout petit, j’espère qu’il grandira vite. Il est beau, grâce à mes trois complices, la fée et son amoureux le magicien, et les jolies mirettes. J’espère qu’il vous plaira autant que j’ai eu de plaisir à le dessiner, à le penser, à le monter, à le remplir.

J’y ai mis mes projets finis, les aboutis, les non retenus qui étaient quand même beaux à mes yeux.

Il est sérieux certes mais coloré, un brin fantaisiste. Il est égocentré aussi mais c’est bizarrement pour mieux se mettre au service des autres.

De quoi ?

De qui je parle ?

Le BouDu Studio, boudu !

Alors si vous êtes professionnels, si vous connaissez un professionnel qui est à la recherche d’un infographiste, n’hésitez plus, filez voir mon BouDu Studio.

Champagne !

BS

photo de Cécile Cellerier

Rendez-vous sur Hellocoton !

21 août 2013

Elle a le coeur à la place des yeux.

cecile copie

Cette femme est une artiste. Cette femme est aussi mon amie. Elle est la photographe de ma tribu, le témoin de mes plus belles journées. Elle a une légère malformation que personne ne remarque au premier abord mais qu’on ne peut ignorer une fois qu’on a regardé ses photos. Elle a le coeur qui déborde tant, qu’il a pris la place de ses yeux.

Nous sommes nombreuses à être plus ou moins amies avec nos corps, pauvres pantins à qui nous faisons subir tous les outrages, régimes, grossesse, sport, petits gateaux etc. Je vais vous avouer ici un secret énorme. Je ne me sens belle que dans deux paires d’yeux au monde. Ceux du breton évidemment. Et ceux de Cécile. Pour le reste, on a tous nos parts d’ombres, je n’échappe pas à la règle. Mes rondeurs et moi toussa toussa. Saint Zermati priez pour nous !

Bref, Cécile a déboulé un jour dans nos vies alors que j’attendais Maud, enceinte de 7 mois. J’avais pris rdv sur les conseils d’un autre magicien (dont je vous parlerai un jour promis). Le breton était convaincu que j’avais virée enceinte folledingue vu qu’en ouvrant la porte, nous nous apprétions à poser deux ou trois heures sous l’objectif de Cécile.

Je vous passe tous les épisodes suivants. Mais l’histoire s’est tissée. Avec de la générosité beaucoup. De la bienveillance plein.

Alors quand Cécile m’a demandé de dessiner son logo, je me suis entendue lui dire : « Bien sur, avec plaisir ? Qu’est ce qu’on fait ? »

Intérieurement, c’était un peu le père noël qui aurait rencontré les grandes vacances et pris un pot avec l’euromillions vous voyez ? J’étais fière, folle, contente, gigotante, émue, flippée avec une envie grosse comme le talent de la dame. Voilà voilà. Le logo est là. Il a la rondeur des attentions de Cécile Cellerier. Il utilise le rose qu’elle aime tant, son appareil photo fétiche. Il griffone comme les dessins qu’elle cache au plus grand nombre mais qu’elle dessine quand elle pose son appareil.

Poser pour Cécile Cellerier, c’est entrer dans l’univers généreux d’une grande photographe qui viendra prendre une petite place dans votre coeur. Si vous vous mariez, que vous voulez immortaliser un moment, que vous attendez un bébé, que vous accueillez un petit. Appelez là de la part de BouDu, ce sera encore mieux que ce que je vous dis !

logoCe

Rendez-vous sur Hellocoton !